Madagascar avant d'y poser les pieds
254 pages prestataires sur madadecouverte

Vous ici : Madagascar > Antsirabe > La région

Antsirabe et sa région
nord est de Madagascar


Histoire de Antsirabe

Le nom Antsirabe veut dire ''là où il y a beaucoup de sel''. Ce nom provient évidemment de la découverte de ses eaux riches en chlorure de sodium, qui ont fait la richesse d'Antsirabe en tant que ville thermale.

Les premiers à s'installer à Antsirabe furent des missionnaires norvégiens à la fin du XIXè siècle. Pendant la colonisation française, Antsirabe est devenue une sorte de Vichy de l'hémisphère sud. C'est à cette époque que les beaux édifices de la ville ont été construits : la gare, les thermes, l'hôtel des thermes, la poste, ainsi que de nombreuses villas particulières

Le roi du Maroc y fit un séjour d'exil entre 1953 et 1955. Le premier président de la république de Madagascar, Philibert Tsiranana, y venait régulièrement pour se reposer

Aujourd'hui, les thermes d'Antsirabe ne fonctionnent pratiquement plus. Par contre, la ville est riche d'une activité industrielle grâce notamment à la production de coton, tabac, fruits et légumes, et aussi l'eau minérale gazeuse Visy Gasy

(source : Guide du Routard édition 2007-2008)

Géographie de Antsirabe

Antsirabe se trouve sur la RN7, mythique route nationale qui relie Antananarivo, la capitale de Madagascar à Tulear, au sud de Madagascar. Située à 1500m d'altitude, Antsirabe est la ville la plus froide de Madagascar. Pendant l'hiver austral, les températures nocturnes avoisinent les 0 degré. On y a même vu de la neige certaines années.

En ville vous trouverez la place de l'indépendance, grande avenue qui part de la gare et arrive à l'hôtel des thermes, en passant par la poste. Un peu plus au sud vous trouverez le lac de retenue des eaux et les thermes proprement dits. A l'est du lac se trouve la grande cathédrale d'Antsirabe ainsi que le petit marché. A l'ouest se trouve l'hôpital et le grand marché (marché de Sabotsy)

Favoris et partage